Skip Navigation

Nouvelles


Le mythe et la réalité : Réparations après une collision


Si vous avez un accident de la route où il y a des blessures ou des dommages matériels, vous devez le déclarer à votre courtier ou à votre assureur dans les sept jours, que vous en soyez responsable ou non. Si c’est la première fois que vous présentez une demande de règlement ou que vous avez à naviguer dans le processus de réparation, cela peut sembler intimidant. Permettez-nous de vous donner quelques conseils utiles et de déboulonner quelques mythes liés aux réparations de voitures.

Mythe : l’atelier de réparation automobile choisi par votre assureur est votre seule option.
De nombreux assureurs travaillent étroitement avec des ateliers de réparation automobile préapprouvés de confiance dans le cadre d’un programme direct de réparation pour minimiser les réclamations frauduleuses. En 2018, Aviva Canada a effectué une enquête par infiltration qui a révélé qu’un atelier de réparation sur dix, parmi ceux visés par l’enquête en Ontario, endommageait de façon intentionnelle des véhicules, utilisait des pièces usagées tout en facturant des pièces neuves et facturait au client des « réparations fantômes » qui n’avaient jamais été effectuées.3

Votre assureur vous donnera probablement une liste d’ateliers de réparation recommandés dans votre région. Cependant, vous êtes libre de choisir un atelier qui ne fait pas partie du programme direct de réparation de votre assureur.

Mythe : les concessionnaires sont les seuls à offrir des pièces du FEO.
Votre atelier de réparation locale peut probablement trouver les pièces dont vous avez besoin après une collision, qu’il s’agisse de pièces du marché des pièces de rechange ou du fabricant d’équipement d’origine (FEO). En vertu de la loi au Canada, votre assureur doit réparer les dommages avec des pièces du FEO ou du marché des pièces de rechange. Dans certains cas, il peut être préférable de choisir des pièces du FEO pour assurer la qualité ou un bon raccord, en vue d’éviter toute complication à l’avenir. Parlez à votre mécanicien/mécanicienne pour déterminer la bonne pièce à utiliser et connaître sa recommandation quant à l’utilisation d’une solution du FEO ou du marché des pièces de rechange. Communiquez aussi avec votre assureur pour vous informer sur la couverture d’ensemble de la réparation.

Mythe : votre voiture est une perte totale et ne peut être réparée.
L’identificateur attribué à votre voiture dépendra des dommages subis. Si votre voiture est identifiée comme « récupérable » au moment de la déclaration comme perte totale, vous avez encore le droit de la remettre à neuf. Vous devrez montrer des photographies et des factures détaillées pour prouver l’achat des pièces principales. Malheureusement, si votre voiture est identifiée comme irréparable, il est désormais impossible de la conduire en Ontario.1, 2

Vous souhaitez obtenir un devis d’assurance automobile? Téléphonez au RAEO dès aujourd’hui au 1-833-615-9326. Si vous avez des questions à propos de votre police d’assurance automobile actuelle au RAEO, téléphonez à votre courtière ou courtier du RAEO au 1-833-494-0089.

  1. Repairs, Replacements and Write-Offs – Bureau d’assurance du Canada (en anglais seulement)

  2. Programme obligatoire de contrôle des véhicules – ministère des Transports de l’Ontario

  3. What exactly is a preferred body shop? – Driving.ca (en anglais seulement)

Besoin d’aide?
x
Resources utiles