Skip Navigation

Nouvelles


Les yeux vous piquent, le nez vous coule et vous éternuez à répétition?


L'été peut être particulièrement pénible pour les personnes qui souffrent d'allergies saisonnières. Le beau temps marque le début de la saison des allergies causées par le pollen des arbres, des graminées et des mauvaises herbes et les spores de moisissure.

« Au Canada, 20 % des gens souffrent d’allergies saisonnières », affirme le docteur Harold Kim, président de la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique. Et, « ce nombre pourrait augmenter. »

Bien des Canadiennes et Canadiens ont remarqué que leurs symptômes s'aggravaient chaque année.

Les experts pensent que cela peut être dû au changement climatique, la hausse des températures accélérant la croissance des plantes productrices de pollen et prolongeant la saison de croissance.

« Une plus longue saison de croissance entraîne un chevauchement des déclencheurs d'allergies saisonnières et des taux de pollen plus élevés », affirme le docteur Kim.

Par exemple, bien que le pollen d’arbres soit à son maximum au printemps, il peut durer jusqu’au début de l’été alors que la saison des allergies au pollen des graminées atteint sa vitesse de croisière. Toutefois, ne cédez pas la boîte de mouchoirs tout de suite. Le pollen des spores de moisissure commence à se manifester au milieu de l’été et la saison des allergies au pollen d’herbe à poux peut commencer dès le mois d’août et se prolonger jusqu’à l’automne.

Quels sont les symptômes?
Les symptômes d'allergies saisonnières surviennent généralement à certaines périodes de l'année. Ils peuvent aller de légers à graves et peuvent comprendre :

  • Démangeaison, gonflement, rougeur et/ou larmoiement des yeux
  • Écoulement nasal, congestion et/ou démangeaison
  • Éternuements
  • Démangeaison de la gorge et/ou des oreilles

Vous ne savez pas si vos symptômes sont liés à des allergies saisonnières?

« La démangeaison est un symptôme propre aux allergies », indique le docteur Kim, mais il recommande aux gens de consulter leur fournisseur de soins de santé.

Comment puis-je gérer mes symptômes?
Il y a de nombreuses façons de gérer vos symptômes d’allergies saisonnières et de sauvegarder votre été. Voici quelques suggestions :

  • Réduisez votre exposition aux allergènes. Consultez le réseau météorologique local pour les prévisions de pollen. Lorsque le taux de pollen est élevé, restez à l’intérieur.
  • La climatisation peut aider. Que vous soyez à l’intérieur ou en voiture, gardez les fenêtres fermées et mettez en marche le climatiseur.
  • Portez un masque lorsque vous faites des travaux autour de la maison.
  • Ne souffrez pas en silence. Si les médicaments en vente libre ne sont pas efficaces, demandez à votre fournisseur de soins de santé si un médicament sur ordonnance comme des antihistaminiques, des vaporisateurs nasaux ou des gouttes ophtalmiques seraient appropriés. Dans certains cas, l’immunothérapie prescrite par un allergologue peut vous convenir.  

« Les symptômes d’allergies peuvent avoir un impact sur la qualité de vie », indique le docteur Kim. Diverses options de traitement sont disponibles pour aider à soulager les symptômes d’allergies. Il importe de consulter votre fournisseur de soins de santé pour déterminer les options qui vous conviennent le mieux.
 
Pour en savoir plus sur l’admissibilité des frais, vous pouvez consulter votre livret d’assurance dans Ma bibliothèque.

Allergies ou COVID : Les symptômes diffèrent, mais mieux vaut prendre des précautions et consulter l’agence de santé publique de votre région.

  Nouvelles

Cinq mesures à prendre pour éviter les escroqueries liées au remorquage de véhicule

Lire l'article complet

Le RAEO annonce ses boursières et boursiers pour 2019-2020

Lire l'article complet

Les yeux vous piquent, le nez vous coule et vous éternuez à répétition?

Lire l'article complet

Besoin d’aide?
x
Resources utiles