Skip Navigation

Nouvelles


Impact des changements climatiques sur l’assurance habitation


Au cours des dernières années, une hausse perceptible de la fréquence de conditions météorologiques extrêmes a fait en sorte que les Canadiennes et Canadiens ont fait l’expérience directe des changements climatiques. D’incendies de forêt et de tempêtes de grêle en Alberta et en Ontario, en passant par des inondations en Colombie-Britannique, il est clair que nous voyons de plus en plus de cas de conditions météorologiques extrêmes.
 
Les assureurs et les propriétaires de maisons doivent réfléchir à l’impact que les changements climatiques auront sur l’avenir de l’assurance et à ce qu’ils peuvent faire maintenant pour se préparer à des risques liés au climat.

Effets des changements climatiques sur l’assurance

Selon le Bureau d’assurance du Canada, le coût annuel moyen des sinistres catastrophiques assurés au Canada a augmenté significativement au cours de la dernière décennie, d’environ 422 millions de dollars par année entre 1983 et 2008, à une « nouvelle moyenne normale » annuelle de 2 milliards de dollars.1
 
Cette tendance à la hausse dans la fréquence de conditions météorologiques extrêmes signifie que des pertes significatives devraient devenir encore plus importantes et avoir lieu plus fréquemment à l’avenir. En fait, l’Institut d’assurance du Canada prévoit que le total moyen des demandes de règlement liées à des conditions météorologiques extrêmes remboursées par les assureurs du Canada doublera au cours des 10 prochaines années, passant de 2 milliards de dollars par année à 5 milliards de dollars.2
 
Les organismes responsables de la réglementation et des politiques en matière d’assurance auront besoin de plus d’information pour comprendre exactement quel sera l’impact des changements climatiques sur l’avenir de l’assurance. Puisque l’on s’attend à ce que les sinistres assurés doublent au cours de la prochaine décennie, ces organismes auront à atteindre un équilibre délicat entre la disponibilité des garanties et le coût de l’assurance pour les propriétaires de maisons.
 
Entre-temps, les propriétaires peuvent poser certains gestes pour préparer leur maison à la plus grande fréquence de conditions météorologiques extrêmes.

Obtenez la couverture dont vous avez besoin

Il est important de savoir que vous avez la couverture nécessaire avant qu’un sinistre ne se produise. Examinez régulièrement votre police pour bien comprendre ce qu’elle couvre et pour voir si vous devez ajouter des garanties supplémentaires.
 
La plupart des polices d’assurance habitation standards vous offrent de la protection contre les dommages causés par les incendies, les grands vents, les ouragans, les tornades et d’autres phénomènes météorologiques communs. Cependant, avec une plus grande fréquence de conditions météorologiques extrêmes, bien des propriétaires de maisons s’informent sur des options de couverture supplémentaire pour des dommages liés aux intempéries qui ne sont pas typiquement couverts par une police d’assurance habitation standard, comme la couverture contre le refoulement d’égout ou les dommages occasionnés par les eaux de surface.
 
Parlez à votre courtière ou à votre courtier d’assurance pour discuter de votre police actuelle et pour en savoir plus sur des options de couverture supplémentaire. Votre courtière ou courtier travaillera avec vous pour faire en sorte que vous ayez suffisamment de couverture pour vous permettre de vous remettre sur pied en cas de catastrophe.

Informez-vous sur la façon de protéger votre foyer contre des phénomènes météorologiques extrêmes

Les propriétaires de maisons peuvent poser des gestes pour protéger leur foyer de conditions météorologiques extrêmes, comme de grands vents et des incendies de forêt.
 
L’infographie suivante de l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques propose des pratiques exemplaires pour protéger votre maison de grands vents et de tornades :
 
ICLR_Wind-Infographic_F-1.png
 
L’infographie suivante, aussi de l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques, propose des pratiques exemplaires pour protégez votre maison d’incendies de forêt :
 
ICLR_Wildfire-Infographic_F-1.png
 
D’autres infographies sur la prévention de dommages liés aux intempéries et d’autres ressources utiles pour les propriétaires de maison peuvent aussi être consultées gratuitement en ligne dans le site Web de l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques.
 
Il en reste beaucoup à apprendre sur les changements climatiques et leur impact sur les assureurs et les propriétaires de maisons. Cependant, il est important de savoir que votre maison, vos biens et vos êtres chers sont protégés.
 

Si vous avez des questions sur votre assurance habitation actuelle, contactez-nous au 1-888-494-0090. Si vous souhaitez obtenir un devis d’assurance habitation, téléphonez au RAEO dès aujourd’hui au 1-888-892-4935.

 

  1. Bureau d’assurance du Canada

  2. Institut d’assurance du Canada

  Nouvelles

Votre voiture est une perte totale : qu’est-ce que cela signifie?

Lire l'article complet

L’empathie au quotidien

Lire l'article complet

Impact des changements climatiques sur l’assurance habitation

Lire l'article complet

Besoin d’aide?
x
Resources utiles