Nouvelles et les actualités


Planifier pour la retraite – jour J moins 10 ans, 5 ans et 1 an


juin 27, 2018

Planifier pour la retraite? Oui, bien sûr, mais par où commencer? Beaucoup de gens se posent la même question. Voici certaines choses que vous pouvez faire à l’approche de la retraite.

Retraite dans 10 ans

Se créer un plan personnalisé

En commençant à planifier 10 ans avant la date visée, vous aurez de meilleures chances de prendre votre retraite au moment prévu et d’avoir les ressources nécessaires pour la vivre comme vous l’avez rêvé.

Commencez par vous imaginer quelle serait pour vous la vie idéale après la retraite : avez-vous réduit votre train de vie pour vivre modestement ou voyez-vous le monde en première classe? Réfléchissez à quel âge vous souhaitez cesser de travailler. Quelle est votre situation financière actuelle? Quels sont les projets de votre conjointe ou conjoint? Quels sont objectifs personnels pour la retraite? Les plans diffèrent selon le genre de vie que vous souhaitez. Il vaut donc mieux commencer à planifier tôt.

Se créer un budget

Pour commencer, déterminez combien vous avez déjà épargné en vue de la retraite et combien vous aurez épargné quand le jour J arrivera. Déterminez toutes vos sources de revenu à la retraite, y compris votre régime de pension, et faites-en le total pour savoir quel sera votre revenu fixe.

Réexaminez ce que vous avez imaginé comme retraite idéale et faites une estimation de vos dépenses. Mettez-vous assez d’argent de côté? N’oubliez pas d’inclure les frais de soins de santé, de soins dentaires, d’entretien de la maison et de la voiture.

Réduire ses dettes

Il est difficile d’épargner tout en remboursant ses dettes. C’est le moment d’intensifier les paiements et de liquider vos dettes. Prenez rendez-vous avec un conseiller financier pour évaluer vos options et déterminer s’il vaudrait mieux rembourser votre hypothèque avant de prendre votre retraite.

Retraite dans cinq ans

Vérifier son budget

À cinq ans du jour J, réexaminez le budget que vous aviez préparé. Y a-t-il des choses qui ont changé? Avez-vous eu des dépenses imprévues qui se sont répercutées sur votre plan d’épargne?

Si vous accusez du retard par rapport à votre objectif, vous devrez peut-être vous serrez la ceinture pour les cinq prochaines années afin d’affecter une part plus grande de votre revenu à votre fonds de retraite. Vous pourriez aussi repousser de quelques années la date de votre retraite si vous ne voulez pas réduire votre niveau de vie actuel.

Évaluer sa tolérance au risque

À l’approche de la retraite, beaucoup de gens sont tentés d’éviter les actions pour réduire le risque. À l’opposé, les personnes qui accusent du retard dans leur plan d’épargne pourraient décider d’opter pour des placements plus risqués pour se rattraper. Ces deux stratégies donnent souvent des résultats mitigés. Trop de prudence produit peu de possibilités de croissance et trop de risque peut entraîner des déboires en cas de chute du marché.

À cette étape de la vie, il vaut mieux avoir un portefeuille équilibré comportant des actions, des obligations et d’autres éléments d’actif, adapté à votre tolérance au risque et au temps qu’il vous reste jusqu’à la retraite. Si vous ne connaissez pas votre tolérance au risque ou si vous avez des questions sur la façon de diversifier votre portefeuille, vous devriez consulter un conseiller financier.

Rechercher les divers produits d’assurance

Les Canadiennes et les Canadiens vivent plus longtemps. Un rapport publié récemment indiquait qu’au Canada une personne sur cinq vivra jusqu’à 95 ans et que pour un couple de 65 ans, au moins un membre a 50 pour cent de chances de voir ses 90 ans.1

Il vaut donc mieux envisager des produits qui vous couvriront toute la retraite, particulièrement les assurances maladie, dentaire, soins de la vue, médicaments et voyage, car elles pourraient devenir une nécessité à un âge avancé.

Vous devriez aussi songer à souscrire une assurance vie pour remplacer votre assurance vie collective et protéger votre famille. L’assurance vie peut aider à couvrir les derniers frais, à liquider les dettes et à préserver la sécurité financière de vos êtres chers.

Participer à un atelier sur la retraite

Participer à un atelier sur la retraite est l’un des meilleurs moyens d’obtenir un aperçu complet de tout ce que vous devez savoir pour aborder cette étape de la vie. Dans ces ateliers, vous pouvez poser des questions précises et obtenir des réponses de professionnels.

Le RAEO offre des ateliers gratuits aux membres du monde de l’éducation, éducateurs et personnel de soutien compris. Dans ces ateliers, on parle d’assurance maladie pour personne retraitée, de planification fiscale et successorale pour avant et après la retraite, de REER, de placements et de sujets divers. Pour plus d’information et vous inscrire à un atelier dans votre région, rendez-vous à la page d’ateliers préparatoires pour la retraite.

Retraite dans un an

Se trouver un nouveau passe-temps

La date approche. Vous devriez réfléchir au genre d’activités et au genre de choses que vous aimeriez faire une fois à la retraite. Le choix est vaste : faire du bénévolat, apprendre un nouveau métier, devenir membre d’une ligue sportive, etc. Voyez ce que les associations locales et les groupes communautaires offrent en rapport avec vos intérêts et vos objectifs personnels.

Commencer ces activités avant la retraite peut vous aider à vous créer un cercle social en dehors du travail, à amoindrir le choc de la transition et vous éviter le « qu’est-ce que je fais maintenant? »

Tester son budget

Révisez votre budget une fois de plus et rectifiez-le si nécessaire en fonction de vos nouvelles projections de revenu de retraite. Essayez ensuite de vivre quelques mois en respectant ce budget.

Qu’est-ce que cela donne? Si vous découvrez que vous vivez facilement dans les limites de votre budget et qu’il vous reste des surplus, vous êtes sur la bonne voie.

Si vous avez de la difficulté à joindre les deux bouts, vous devrez sans doute réviser vos projets de retraite. Vous devrez déterminer où il vous est possible de faire des rajustements : dans votre budget, votre plan d’épargne, vos placements et peut-être même la date de votre retraite. Le bon côté, c’est que si vous planifiez avant la retraite, vous avez encore le temps de faire des changements.

Pour toute question relative à la planification de la retraite, à l’assurance vie ou aux régimes d’assurance maladie ou dentaire du RAER, veuillez communiquer avec un représentant ou une représentante en assurance vie et prestations du vivant au 1-800-267-6847 ou jetez un coup d’œil aux régimes d’assurance maladie et dentaires du RAER qui s’offrent à vous.

  Nouvelles et les actualités

Ce que vous devez savoir sur la santé dentaire après 60 ans

Lire l'article complet

Ce que vous devez savoir sur le Programme de médicaments de l’Ontario

Lire l'article complet

Planifier pour la retraite – jour J moins 10 ans, 5 ans et 1 an

Lire l'article complet