Skip Navigation

Nouvelles


Choisir un fournisseur de soins paramédicaux qui vous convient


Bon nombre d’entre nous font affaire avec une pharmacie ou un cabinet dentaire local que nous connaissons depuis longtemps et qui a notre confiance. Il vaut la peine de prendre le temps de bien choisir son fournisseur de soins.

En plus de vos visites traditionnelles au cabinet dentaire ou à la pharmacie, votre régime collectif d’employé couvre également les fournisseurs de soins paramédicaux qui s’occupent de votre bien-être.

Des services de physiothérapie, chiropractie, massothérapie, podiatrie, psychologie et certaines autres pratiques sont considérés des services paramédicaux. Puisque nous voulons que vous obteniez les meilleurs services paramédicaux possible, voici quelques conseils pour choisir un fournisseur de service qui cible l’amélioration de votre état de santé et qui vous aide à rester en santé. 
 

Conseil n° 1 : Demandez au fournisseur si sa recommandation est nécessaire d’un point de vue médical.

Le fournisseur est un spécialiste de la réduction du stress physique ou mental, de l’atténuation de la douleur et de l’amélioration de votre santé ou de votre bien-être mental. Vous connaissez votre corps et vous savez ce que vous ressentez. Poser des questions sur votre plan de traitement et veiller à vos propres intérêts pousse le fournisseur à énoncer clairement le traitement proposé et à le justifier. Demandez au fournisseur comment il compte évaluer vos progrès.

Certains fournisseurs de service peuvent suggérer des services supplémentaires pour maximiser le temps passé dans leurs bureaux au lieu de proposer seulement le traitement nécessaire d’un point de vue médical. Si votre état ne s’améliore pas, consultez votre médecin de famille.

Conseil n° 2 : Vérifiez ses titres professionnels et la liste des fournisseurs qui ne sont pas couverts.

Vérifiez si votre fournisseur est reconnu par un organisme professionnel canadien ou international (à l’endroit où le service est offert). Vérifiez aussi s’il affiche les certificats, les permis et les formations qu’il a reçus sur son site Web ou dans ses bureaux.

N’oubliez pas de consulter votre livret d’assurance. Il comprend des renseignements sur les titres qu’un fournisseur doit détenir pour que les produits ou services offerts soient couverts par votre régime d’assurance. Les détails des dispositions du régime et des garanties offertes sont mis à jour régulièrement pour tenir compte des modifications apportées au régime.
 
Évitez les surprises au moment de recevoir la facture : Vérifiez si un fournisseur se trouve sur la liste des fournisseurs qui ne sont pas couverts. Une demande de règlement pour l’un de ces fournisseurs ne sera pas approuvée ou admissible à un remboursement.
 

Conseil n° 3 : Demandez un devis à votre fournisseur pour les produits et services dispendieux.

Votre santé et votre bien-être sont des investissements importants, comme l’achat d’un véhicule ou d’une maison. Il est important de magasiner pour trouver la solution qui vous convient. 

Nous vous recommandons d’obtenir un devis pour tout produit ou service que vous trouveriez difficile de payer par vous-même. Voyez comment.

Vous pouvez aussi consulter votre livret d’assurance ou communiquer avec les Services d’assurance du RAEO pour vérifier si le produit ou service en question est couvert au titre de votre régime d’assurance, si la recommandation d’un médecin est exigée (p. ex., pour des services de massothérapie) et quel est le montant maximum couvert pour chaque année de couverture.
 
Évitez les surprises au moment de recevoir la facture : Vérifiez quels sont les frais raisonnables et habituels pour les services que vous utilisez. Les frais raisonnables et habituels sont le montant maximum qui peut vous être remboursé pour un service ou un produit précis. Vous pouvez les consulter en ligne.
 

Conseil n° 4 : Vérifiez si votre fournisseur suit les pratiques exemplaires.

Lorsque vous travaillez avec votre fournisseur, nous vous recommandons de : 
  • Vérifier vos reçus afin de vous assurer que le juste montant vous a été imputé.
  • Si le fournisseur vous demande de lui fournir un formulaire de demande de règlement signé, lui demander « pourquoi ». C’est comme donner un « chèque en blanc » au fournisseur, ce que vous ne feriez généralement pas.
Utilisez votre régime d’assurance pour votre santé et votre bien-être et, surtout, utilisez-le à bon escient. Nous avons tous et toutes notre rôle à jouer pour protéger le régime. Le régime doit demeurer viable pour que vous conserviez votre couverture pendant longtemps.
Besoin d’aide?
x
Resources utiles