Skip Navigation

Nouvelles


Vous songez à rénover? Mais devez-vous appeler votre courtière ou courtier d’assurance?


Au sortir de la pandémie au Canada, bon nombre de propriétaires ont effectué des rénovations ou planifient de le faire. C’est probablement votre cas. Près de la moitié de la population ayant revu ses priorités en matière de dépenses, plusieurs choisissent de payer eux-mêmes leurs rénovations. Les résultats d’un sondage mené par BNN Bloomberg et RATESDOTCA démontrent qu’environ 59 % de la population canadienne choisit de payer elle-même ses rénovations, tandis que seulement 35 % ont choisi de communiquer avec leur assureur.

Puisqu’un tel projet comprend plusieurs étapes (c’est-à-dire, demande de devis auprès de différents entrepreneurs, achat des matériaux nécessaires, ou encore, rencontre avec les concepteurs), il serait facile de négliger de parler avec sa courtière ou son courtier d’assurance. Malheureusement, une modification de votre maison pourrait compromettre votre police d’assurance. L’assureur pourrait refuser une éventuelle demande de règlement. Mais ne soyez pas découragés, car nous avons dressé une liste de points à passer en revue au préalable avec votre courtière ou votre courtier. Faites-le, c’est important.

N’oubliez pas de parler avec votre courtière ou votre courtier si vous prévoyez :

  • rénover votre système électrique – Si votre maison a une certaine ancienneté, il est probable que vous devez changer votre câblage électrique. En règle générale, le câblage en aluminium et le câblage sur boutons et tubes de porcelaine sont considérés comme de très grands risques. Si vous les faites remplacer, votre prime d’assurance pourrait baisser.

  • rénover votre tuyauterie – Votre prime d’assurance pourrait être réduite si vous installez une pompe de puisard, un clapet anti-retour et des murettes d’encadrement de soupirail. Le risque d’inondation du sous-sol sera ainsi réduit.

  • avoir une piscine ou un trampoline – En règle générale, ils sont considérés comme des dangers qui justifient une hausse de vos frais mensuels.

  • installer une nouvelle toiture – Des matériaux différents pourraient faire baisser votre prime. Si vous voulez faire poser des panneaux solaires, vous devez peut-être revoir votre assurance.

  • rénover un espace pour une entreprise à domicile ou à des fins locatives – Pour cela, il faut un autre type d’assurance, c’est-à-dire une assurance pour entreprise à domicile ou une assurance de propriétaire non occupant, selon le cas.

  • être absent de votre propriété pendant les rénovations – Selon votre police d’assurance habitation, vous devez habiter votre propriété. Si vous prévoyez demeurer ailleurs pour une période donnée, vous devez peut-être en obtenir la permission de votre assureur.1


N’oubliez pas que tout dommage subi lors des travaux, par exemple, le bris d’un tuyau pendant la rénovation de la salle de bain, peut faire l’objet d’une demande de règlement. Toutefois, si vous n’avisez pas votre assureur des travaux au préalable, votre demande pourrait être refusée pour cause de rupture de contrat.

Pour toute question sur un projet de rénovation ou pour passer en revue votre police d’assurance habitation existante, n’hésitez pas à appeler dès aujourd’hui une courtière ou un courtier du RAEO au 1-888-494-0090. Vous pouvez également obtenir un devis pour une police d’assurance habitation en appelant une courtière ou un courtier du RAEO au 1-888-892-4935.

  1. Avant de rénover – Bureau d’assurance du Canada

  2. Majority of Canadians steering clear of debt for home renos: Survey (en anglais seulement) – BNN Bloomberg

Besoin d’aide?
x
Resources utiles