Skip Navigation

Nouvelles


Est-ce qu’il faut faire l’entretien de véhicules électriques?


Avec la hausse des coûts de l’essence et une préoccupation toujours plus importante pour un avenir durable, les véhicules électriques (VE) peuvent sembler être une solution gagnante pour la planète et pour votre compte bancaire. Ils deviennent de plus en plus accessibles, avec la nouvelle récente de 91 millions de dollars alloués au financement de bornes de recharge qui seront installées dans des haltes routières, des stationnements pour covoiturage, des parcs et des arénas sportives.
 
Selon un sondage réalisé en 2022, 71 % des Canadiens envisageraient l’achat d’un véhicule électrique pour leur prochain véhicule. De plus, la moitié des répondants au sondage ont indiqué que l’intérêt qu’ils portent aux véhicules électriques est plus élevé maintenant que l’an passé.

Mais comment les véhicules électriques se comparent-ils aux véhicules à essence traditionnels lorsqu’il est question d’entretien?

Les véhicules électriques coûtent moins cher à entretenir que les véhicules à essence
Si vous faites partie de la majorité des Canadiennes et Canadiens qui envisagent de se procurer un véhicule électrique, vous noterez avec plaisir que l’entretien d’un VE coûte typiquement moins cher que pour un véhicule à essence. En fait, selon une étude de 2018, les propriétaires de VE dépensent à peine la moitié sur l’entretien et les réparations, pendant la durée de vie du véhicule, de ce qu’il en coûte aux propriétaires de véhicules à essence.
 
Les VE ont moins de pièces mobiles que les véhicules conventionnels, ce qui signifie qu’ils ont moins de pièces à entretenir et à réparer. Les propriétaires de VE n’ont pas à payer l’entretien régulier requis par des véhicules traditionnels, comme des vidanges d’huile, le remplacement des bougies d’allumage et l’entretien de la boîte de vitesses.

Les véhicules électriques ont tout de même besoin d’entretien régulier
Les propriétaires de VE peuvent s’attendre à moins d’entretien et de réparation, au cours de la durée de vie du véhicule, que s’ils possédaient un véhicule conventionnel; toutefois les VE nécessitent quand même de l’entretien et des inspections mécaniques régulières. Les propriétaires de VE doivent prendre des rendez-vous pour l’entretien aux intervalles prévus dans le manuel de leur véhicule et faire faire les réparations au besoin.
 
Les éléments suivants d’un VE sont ceux qui nécessitent le plus souvent de l’entretien :
 

  1. Pneus. Comme dans le cas de véhicules conventionnels, les pneus d’un VE doivent être régulièrement inspectés, réglés et permutés, selon les indications du manuel d’utilisation et la condition des pneus.

  2. Batterie. La batterie d’une VE est le cœur du véhicule et doit être entretenue régulièrement pour prolonger sa durée de vie. Le niveau du liquide de refroidissement de la batterie doit être vérifié périodiquement. Avec le temps, la batterie d’un VE commencera à se détériorer et devra un jour être remplacée. La garantie du fabricant sur la plupart des batteries de VE est typiquement de huit ans, quoique certaines d’entre elles sont assorties de garanties prolongées. Le remplacement de blocs-batteries est coûteux et bon nombre de propriétaires de VE choisissent de remplacer leur véhicule plutôt que de se procurer un nouveau bloc-batterie.

  3. Freins. Les VE font appel à un système de freinage à récupération, ce qui signifie qu’ils réutilisent l’énergie cinétique émise par le freinage pour recharger la batterie du véhicule. Les systèmes de freinage à récupération se montrent moins durs à l’égard des plaquettes de frein, ce qui signifie que ces dernières n’ont pas à être remplacées aussi souvent que dans le cas d’un véhicule conventionnel. Cependant, elles doivent quand même être inspectées périodiquement pour veiller à ce qu’elles répondent aux normes de sécurité.

  4. Rajout de liquides. Comme dans le cas de véhicules conventionnels, il faut régulièrement ajouter du liquide lave-glace et du liquide de frein aux VE. Le liquide de refroidissement devrait être vérifié et remplacé lorsque suggéré par le manuel d’utilisation.

 
Tous les propriétaires de véhicules, qu’ils soient électriques ou conventionnels, doivent respecter le calendrier d’entretien suggéré par le fabricant de l’auto. Ainsi, on veille à ce que le véhicule soit sécuritaire pour la conduite.
 
Les véhicules électriques coûtent plus cher initialement que les véhicules à essence, mais la combinaison de plus faibles coûts en carburant et de moins nombreux rendez-vous d’entretien peuvent en faire l’option la plus abordable à long terme.
 
Vous avez des questions sur votre assurance automobile actuelle? Communiquez dès aujourd’hui avec un courtier ou une courtière du RAEO au 1-888-494-0090. Vous cherchez de l’assurance automobile et vous aimeriez obtenir un devis? Appelez-nous dès maintenant à 1-888-892-4935.

  Nouvelles

Votre voiture est une perte totale : qu’est-ce que cela signifie?

Lire l'article complet

L’empathie au quotidien

Lire l'article complet

Impact des changements climatiques sur l’assurance habitation

Lire l'article complet

Besoin d’aide?
x
Resources utiles