Nouvelles et les actualités


Vous utilisez Uber? Votre assurance automobile fait la course avec vous


novembre 03, 2017

Les programmes de covoiturage comme Uber ont connu un essor remarquable, mais il peut être difficile de savoir quelle assurance vous protège lorsque vous êtes passager dans l’un de ces véhicules.

Il n’est pas toujours facile pour les passagers, à l’avance, de connaître les dispositions de l’assurance des chauffeurs en covoiturage. Les chauffeurs Uber en Ontario sont maintenant automatiquement assurés, une fois une course acceptée, par l’intermédiaire d’une police réglementée par la Commision des services financiers de l’Ontario qui comprend des indemnités d’accident légales, des indemnités pour automobilistes non assurés et de l’assurance responsabilité civile de 2 millions de dollars.

Les passagers doivent cependant rester vigilants lorsqu’ils acceptent une course de services de covoiturage qui ne sont pas au courant — ou s’inquiètent peu — des dernières exigences en matière d’assurance.

Une police d’assurance automobile traditionnelle ne couvre pas les véhicules utilisés à des fins commerciales, ce qui signifie que si vous étiez dans un véhicule utilisé pour du covoiturage et qu’un accident se produit, il serait difficile pour vous d’être indemnisé si le chauffeur est jugé responsable sans avoir l’assurance appropriée.

Le covoiturage est encore un secteur d’application récent pour l’industrie de l’assurance automobile, et bien que certains assureurs offrent effectivement de l’assurance de covoiturage spécialement destiné à ces chauffeurs en Ontario (le RAEO étant l’un d’eux), les passagers dans ces véhicules ne peuvent tout simplement pas s’en remettre exclusivement à la police du chauffeur.

Plutôt, ils doivent compter tout d’abord sur leur propre assurance automobile.

Indemnités d’accident

Chaque police d’assurance en Ontario à des garanties pour indemnités d’accident qui protègent les chauffeurs, les passagers et même les piétons impliqués dans un accident. Chaque personne fait la demande de règlement à l’égard de cette garantie par l’intermédiaire de sa compagnie respective d’assurance automobile.

Si vous êtes passager dans un véhicule utilisé pour du covoiturage et qu’un accident se produit, vous vous adressez tout d’abord à votre propre assureur pour lancer le processus de demande de règlement. Votre assureur s’emploiera par la suite à déterminer quel chauffeur est responsable de l’accident, du point de vue de l’assurance, et s’occupera généralement de la demande de règlement, avec l’assureur du chauffeur, pour régler les coûts. Cela est vrai même dans le cas d’un accident avec Uber. Vous devriez toujours commencer par vous adresser à votre propre assureur.

Si vous n’avez pas d’assurance automobile, il est de toute première importance que vous veillez à ce que le service de covoiturage que vous utilisez soit suffisamment assuré en cas d’accident de voiture. Le covoiturage peut être une option de transport peu coûteuse, mais quelques dollars économisés ne valent pas la peine de courir le risque de ne pas être convenablement protégé.

Si vous avez des questions au sujet de votre couverture d’assurance, n’hésitez pas à communiquer avec nous au 1‑866‑523‑4111.

  Nouvelles et les actualités

Améliorations intéressantes apportées à Mes demandes de règlement!

Lire l'article complet

Comprendre les plafonds de frais raisonnables et habituels

Lire l'article complet

Bienvenue à Votre assurance!

Lire l'article complet